mardi 9 février 2016

Le Mans FC : "Notre rêve est de retourner en Ligue 2 pour perdre contre le Stade Lavallois"


Le club sarthois évoluant en Ligue 2 lors de la saison 2012-2013 a connu d'importantes difficultés financières, le club fut alors rétrogradé administrativement en CFA le 6 septembre 2013. Il remonte dès l'année suivante en CFA2 dont il est actuellement le premier du classement. Les Manceaux ont donc soif de promotion et on peut les comprendre, leur rêve est de remonter d’ici 3 saisons en Ligue 2 afin de retrouver le statut pro qu’ils ont jadis perdu et de redorer ainsi leur blason : « Une ville comme Le Mans a besoin d’avoir une équipe en Ligue 2, on va quand même pas obliger les Manceaux à regarder du Basket toute leur vie non? » insiste Richard Souhaité, entraineur de l’équipe qui désire plus que tout la montée une montée en ligue 2.

 « On rêve de rejouer dans le Stade Francis Le Basser, ce stade sans gradin dans les virages »

"J'attends la LGV et je te fous la pâtée..."
Mais d’après nos sources, la montée en ligue 2 ne serait pas la seule et unique raison qui motive les joueurs du club. Celle-ci leur permettrait d’ici un peu plus de 2 ans de rejouer contre l’ennemi juré du Maine : le Stade Lavallois. Un derby qui manque aux sarthois : "Ok si on rejoue contre eux on a de fortes chances de perdre. Mais vous savez, ils ont été capable de tomber face à Granville (CFA 2) en Coupe de France, on a donc toutes nos chances.  Et puis on rêve de rejouer dans le Stade Francis Le Basser, ce stade sans gradin dans les virages digne d’un club de National. C’est toute l’ironie du sort, nous on a un Stade digne de la ligue 1 dont on ne sait plus quoi faire… Par ailleurs on espère que le Stade ne soit pas rétrogradé en National d’ici là, surtout pas l’année où on remontera en Ligue 2. Ils en seraient capable les cons…" confie discrètement Jean-Pierre Brioche, Président du club.
L'équipe du Mans FC après son dernier match contre Laval (archives)

Du côté lavallois l’envie de rejouer contre Le Mans est également grande :  "On va pas vous mentir, depuis que le Sco d'Angers est en Ligue 1 on se fait bien chier. Plus de Derby avec une équipe des Pays de la Loire, et quand on joue contre une région limitrophe, on n’est pas fameux non plus." avoue le gardien mayennais Lionel Cappone : "C’est pour ça qu’on est souvent en milieu de classement ou qu’on enchaine les matchs à égalité comme la saison passée. On est dans une sorte de ni-oui ni-non. On les aimait bien nos Manceaux, ils nous donnaient de l’ambiance. Dans les vestiaires on leur balançait des rillettes à la tronche et ils nous renvoyaient des bouteilles de Lactel, c’étaient bonne ambiance. Bon maintenant avec la loi sur le gaspillage alimentaire on pourra plus faire ça maintenant, même si les deux équipes se retrouvaient dans la même Ligue."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.