mercredi 17 février 2016

Le Duplex de Laval change de peau : "Finis les DJs, on misera maintenant toute notre activité sur des soirées-débats philosophiques"

« Les soirées DJ du Jeudi soir lassaient un peu depuis quelques temps, la clientèle ne semblait pas y trouver son compte. Bon en même temps musicalement on ne faisait pas beaucoup d’efforts. » nous confie Steven, serveur au Duplex de Laval.

DJ qui passe de la musique d’une boum d’anniversaire pour ados de 15 ans, décorations et lumières violettes années 80. Le duplex commençait à pâtir d’une mauvaise image, mais ça, c’était avant :  "On a décidé de relever le niveau intellectuellement parlant. Du passé seront bientôt les soirées beuveries du jeudi soir avec les mecs l’ESTACA qui tentent de pécho de la BTS Tourisme d’Avesnières...Place à la culture !"
Platon remplace les platines (désolé)

Après les vacances de février, le Duplex choisira de tourner partiellement la page avec son image de bar de nuit : "Partiellement oui, car on ne souhaite pas non plus renier ce qui a fait le succès de notre établissement" détaille le patron de établissement: "David Guetta, Bob Sinclar et les comas éthyliques font partie de notre histoire. Il ne faut pas les renier, on change juste notre angle d’approche. Il a plusieurs années c’était la Tecktonik, aujourd’hui ce sera la philosophie."

                   « Tu crois qu’elle est majeure? »

Afin de ne pas désorienter la clientèle, les sujets resteront en lien avec les anciennes habitudes du bar. Le première soirée de la rentrée portera sur la majorité sexuelle avec des questions comme "Tu crois quelle est majeure elle ?" et "Ouais mais au dessus de 15 ans, ça passe non ?". La semaine d’après devrait porter sur "Comment faire croire à une fille qu’on ne fait que lui parler alors qu’en fait on la drague ?" et "Je te parle à toi mais en fait c'est le numéro de ta pote que je veux". Du côté du personnel, aucun changement affirme le patron : "On garde nos vigiles, on ne souhaite pas que nos débats dégénèrent. Vous savez les jeunes, il faut savoir les maîtriser quand un sujet les passionne. On gardera aussi nos barrières, elles ne serviront à rien comme avant, mais elles ont toujours donné l’impression qu’un truc important se passait chez nous, question d’image. On fera aussi rentrer les gens au compte-goutte alors que c'est vide à l'intérieur. La queue devant l’établissement, ça interpelle les passants"
Il me dit : "Ta bouche est comme l'allégorie de la caverne de Platon"

Interrogée par la Rédaction, les clients semblent globalement satisfaits de ce changement : "On est content que le Duplex change enfin d’orientation." affirme Jean-Édouard et Aziz : "On a appris qu’il remplacerait les cocktails par du thé et de la tisane. J’ai hâte de goûter son Verveine-menthe à 8 euros"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.