mercredi 24 février 2016

Laval. Après les voitures mal garées, Charlès Gildas et Gcumlaval vont maintenant dénoncer ceux qui portent des sandales avec chaussettes


"On commençait à s’ennuyer un peu à force de tweeter les voitures mal garées entre deux parties de Candy Crush» raconte GCUMlaval : "Jouer le rôle de police, dénoncer en public sur les réseaux sociaux, plutôt que prévenir par téléphone ou par email la police municipale, c’était sympa avant. Maintenant tout le monde le fait. Fichue concurrence. On doit réagir..."

N'hésitez pas à dénoncer cet inconnu pour vous sentir mieux
Charlès Gildas et GcumLaval (Garé comme une merde version lavalloise) comptent s’associer pour occuper davantage leurs journées déjà bien remplies de tweet et de re-tweet : "Une fois, internet était bloqué pendant une journée, j’étais emmerdé" affirme un de nos héros quotidien : "En effet, une voiture était mal garée devant ma fenêtre. Le lendemain le réseau est revenu. J'ai pdénoncer le conducteur sans souci. Un pneu dépassait sur la ligne blanche, je l’ai déglingué sur Twitter sans même cacher la plaque. Raaaaaaaah ça fait du bien, j’ai eu 50 RT. J’ai bien dormi cette nuit là"

"Un bon citoyen est un citoyen qui dénonce au quotidien"

Un beau projet qui prend tout son sens dans le contexte actuel des réseaux sociaux. Dorénavant, nos deux citoyens modèles vont s’attaquer aux petites incivilités de tous les jours. Notamment toutes les personnes qui mettent leur doigt dans le nez ou qui portent des sandales avec chaussettes : "Cela ne se fait pas. Les sandales avec chaussettes reviennent en force, on compte bien prendre les gens en photos dans la rue, si possible sans cacher leur visage. Les utilisateurs pourrons utiliser une application comme avec le GCUM national. Espérons que notre action aura un impact sur la société et servira quelque part de jurisprudence, menant peut-être ensuite à un projet de loi. C’est notre rôle après tout, car un bon citoyen est un citoyen qui dénonce au quotidien. ".
Devenez une vraie balance pour seulement 15 euros

D’après Charlès Gildas, d’autres projets auraient pu aboutir : "On a pensé Tweeter des personnes qui ne lavent pas les mains avant d’aller manger, mais je n’y pense pas moi-même à chaque fois. Je dois être cohérent et ne dénoncer que des défauts que je n’ai pas. Une fois, on nous a proposé  montrer du doigt celles qui portent un niqab, mais nous ne sommes pas non plus des fachos, voyons..."

Le nouveau projet est donc pour bientôt. Les deux compères comptent se lancer rapidement : "Le but ne sera pas que de dénoncer mais d’agir comme le @GCUM national qui propose d’apposer des autocollants sur les voitures mal garées (http://bit.ly/1R0Rpo9). Nous dénoncerons les personnes, retrouverons leur adresse et permettront à nos followers de cramer leurs chaussettes car un bon citoyen est également un citoyen qui se fait justice lui-même. Les habitants cesseront de refouler leur violence personnelle en croyant bien faire, nous sommes de vrais humanistes quelque part".


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.