mercredi 29 juillet 2015

Réforme territoriale : Laval se nommera "Entre Rennes et Le Mans" à partir de 2016

Jacques Auxiette et Olivier Richefou l’ont annoncé hier. Au premier janvier prochain, Laval sera officiellement renommée Entre Rennes et Le Mans. Cette décision fait suite à l’impossible localisation de la ville sur une carte. Un Lavallois discutant à plus de 70 kms de la cité,  doit souvent justifier sa provenance par cette expression : "Laval? Ça se situe entre Rennes et Le Mans" Même les Ligériens, les habitants des Pays de La Loire, ne savent pas situer la ville. Pire encore, celle-ci est confondue, non pas pour sa géographie mais pour son histoire. Pierre-Martin s’en souvient encore : "Une fois, en vacances juste après avoir passé le Brevet, j’ai dit que je venais de Laval. Tout le monde croyait que du coup, mon Grand Père était le bras droit de Pétain et que ma mère vendait de l’eau gazeuse".

La géographie de la ville a souvent été un souci. Google Street View a pourtant tenté en 2012 un repérage avec une Google car, mais le conducteur s’est empêtré dans le fumier. Il est rentré chez lui à pieds en suivant la voie verte jusqu’à Châteaubriant. La seule photo que vous avez la ville est donc un tas de fumier, avec en arrière plan, Giselle qui trompe Maurice avec René(e).


Dernière carte topographique de la ville
« Du moment qu’ils ne pensent pas que je suis du Mans, ça me va… »
Laval pâtit également d’un manque de reconnaissance culturelle. « En co-voiturage, tout le monde croit que je suis Breton » s’exclame Yoan. « Bon je les laisse le penser, du moment qu’ils ne pensent pas que je suis du Mans, ça me va… Je veux bien dire que Laval se situe entre Rennes et Le Mans, mais surtout pas dire entre en Le Mans et Rennes."

Souvent comparée aux grandes aires urbaines, la ville est perçue comme un espace sans aucun intérêt. Il est vrai que l’utilisation encore massive de la charrette, et l’arrivée encore trop récente de l’eau potable n’ont pas favorisé son attractivité. Face à cela, le Seigneur de Laval (Laval est encore resté au système féodal pour ne pas brusquer les paysans NDLR), Guy XV, a décidé de trancher. Sur la rive droite, côté breton, les habitants mangeront du Kouign Amann et des galettes. Un fest-Noz aura également lieu tous les dimanches. Sur la rive gauche, à l’Est, ce seront les rillettes qui seront favorisées. Une course de chevaux, aura lieu tous les ans : « Les 24 heures du Lent ».
Laval, entre Rennes et Le Mans (photo d'archives)
Afin de redorer un peu l’image de la cité médiévale, les échevins comptent aussi changer son slogan et s’adapter à l’image négative et superficielle des co-voitureurs  Il sera donc ajouté sur les panneaux en bois à l'entrée de la cité :  "Laval, la ville morte où il est fait bon juste y passer un week-end, mais bon sinon c’est joli. Après ça vaut pas Rennes ou Nantes…"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.