samedi 18 avril 2015

Il devient célèbre après avoir fait un doigt d’honneur sur sa photo de profil.




Nicolas, durant une soirée pyjama
Nicolas, jeune adulte de près de 23 ans, qui vit dans un appartement en plein centre du XVème arrondissement de Paris, vient de connaître un succès médiatique fulgurant. Tout est parti d’une photo de profil, une simple photographie prise avec un Smartphone lors d’une soirée entre amis...

« Mes potes allaient faire un selfie collectif, ils m’ont proposé de venir, mais j’ai refusé. C’est à ce moment précis que l’idée m’est venue à l’esprit ». Nicolas s’est alors caché derrière le canapé et, dans un souci d’originalité, il fit un doigt d’honneur juste derrière le groupe. Ce geste lui valu le succès de tous ses amis qui esclaffèrent de rire dans l’immédiateté. « Ce mec est trop extra ! Je poste direct la photo sur son profil » aurait commenté l'hôtesse de la soirée. Le succès ne se fit pas attendre. Nicolas en profita pour recadrer la photo et la placer directement en photo de profil sur Facebook. Le nombre de likes afflua alors de manière démesurée. Malgré cela, Nicolas garde la tête froide. « Il faut relativiser » ajoute-t-il avec du recul. « Au vu de ma maturité, la plupart de mes contacts Facebook ont entre 15 et 17 ans, cela joue forcément sur les Stat’s puisque ce type de blague leur est principalement destiné. Parfois c’est vrai, j’ai le sentiment d’avoir joué un peu la facilité ».

Pour le moment, le succès est surtout virtuel, mais Nicolas affirme avoir été récemment contacté par Cyril Hanouna qui souhaite lui consacrer une chronique quotidienne nommée Mon poing, j’en fais un doigt d’honneur. Elle serait composée de vidéos avec des chats qui tombent d’un toit ou de personnes qui boivent une bière sur fond de techno durant un apéro dinatoire improvisé. « Bref, du gros lourd » selon le principal intéressé.

Néanmoins une question taraude la rédaction du Ouest-Franc : ce succès était-il prémonitoire ? Le garçon nous répond avec franchise : « Nicolas vient du mot grec Niké, qui signifie victoire, mais aussi aujourd’hui que je vous ai tous baizzzzzzéééééééé ». Nous avons souhaité en savoir davantage sur le parcours de ce jeune homme exceptionnel, mais Nicolas fût réveillé par son téléphone et dû sortir de son sommeil de 12 heures. Sa mère vint le chercher et lui demanda de se dépêcher d’enfiler son jean repassé de la veille par ses soins. Nicolas était juste en train de dormir et de rêver de cet article. Ce soir, en revenant de ses cours de BTS, il se rappellera certainement qu’en 2015 foutre une photo de profil avec un doigt d’honneur n’a rien d’exceptionnel et qu'il serait peut-être temps d'être plus original, même à 22 ans !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.