samedi 28 mars 2015

Une éclipse de nuages en Mayenne devrait avoir lieu ce dimanche 29 mars




Le soleil à Laval (photo d'archives de 1976)
 "C’est génial, on va enfin pouvoir voir à quoi ressemble le soleil"  s’exclame Léo 16 ans. En effet, d’après Météo France la Mayenne devrait enfin pouvoir observer le soleil et ses rayons ce dimanche 29 mars entre 12h06 et 12h09. "3 minutes exceptionnelles que nous ne reverrons pas de ci-tôt" affirme Michel Lafond, le spécialise des phénomènes rares du département. Plusieurs habitants qui n’ont jamais eu l’occasion d’apercevoir la charge du char d’Apollon pourront enfin en apprécier les beautés. "Il paraît que c’est une sensation particulière, mon grand père m’a raconté » affirme Tom, jeune lycéen lavallois "Les murs sont plus clairs, les couleurs plus vives et on ressent une petite sensation de chaleur sur le visage et tout le long du corps, ça doit être formidable, paradoxalement, j'en frisonne d'avance".

Les Mayennais n’ont pas une peau adéquat aux UV


La Mayenne en temps normal, ici le Palais de justice de Laval
La dernière éclipse de nuages a eu lieu durant les canicules de 1976 et de 2003. Certains étaient trop jeunes pour s’en rappeler. Les médecins appellent quand même à la prudence. Des lunettes de protection seront fournies gratuitement aux habitants. La mairie a réceptionné un stock de la  dernière éclipse solaire de la semaine dernière provenant de l'observatoire de Meudon (92). Il était annoté sur le paquet : "Neuf, n’ayant pas servi". Le ministère de la santé souhaite néanmoins prévenir les cas de Delirium tremens ou les expositions trop longues à l’astre le plus important de notre système planétaire. « Les Mayennais n’ont pas une peau adéquat aux UV, une exposition prolongée de 1m30 pourrait amener à de graves brûlures. Je conseille aux personnes âgées et aux jeunes enfants de se protéger avec un foulard et des bérets voire même de l’aluminium. » Il est vrai qu'en 1976, durant une dernière éclipse de nuages, une femme n'avait pas protégé son jeune fils de 3 ans prénommé Aziz. Ce jeune Lavallois connu de graves séquelles par la suite, réduisant son potentiel intellectuel et l'obligeant à apprécier Jean-Claude Van Damme puis à participer au premier Loft Story en 2001.

Cela restera néanmoins un très beau spectacle. François Zocchetto, le maire du Chef-lieu qui a récemment fait un bref passage en Syrie avoue avoir particulièrement apprécié l’observation du soleil, même si il l’avoue, cela l’a rendu aveugle politiquement parlant.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.